Pêche professionnelle et de loisir de coquillages interdite sur la zone Pointe de Saint-Suliac

 
 
Alerte sanitaire de niveau 2 - pêche interdite

En raison d’une alerte microbiologique, constatée par le RÉseau de surveillance MIcrobiologique d'Ifremer (Institut Français de recherche pour l’exploitation de la mer), il est interdit de ramasser les coquillages bivalves fouisseurs (coques, palourdes, praires, amandes, couteaux)

La zone d'interdiction s’étend de la ligne :

- Au nord et au sud : la laisse de haute mer

- A l’Ouest : la ligne joignant la pointe de la Roche du Port à la Pointe du Puits.

- A l’Est : la ligne joignant la Pointe du Grouin à l’angle nord de la digue de la station de purification de coquillages de la Pointe du Puits.

Pour visualiser le secteur, vous pouvez consulter la cartographie suivante :

> zone SaintSuliac - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,92 Mb

 Le dispositif d’alerte de niveau 2 du réseau de contrôle microbiologique (REMI) est déclenché sur la zone 3522.05 Pointe de Saint Suliac par arrêté préfectoral en date du 19 décembre 2017. Sur ou en provenance de ladite zone, il est interdit de pêcher, de ramasser, de transporter, d'expédier, de distribuer de stocker ou de commercialiser les coquillages en vue de la consommation humaine.

Le dispositif d’alerte de niveau 2 du réseau de contrôle microbiologique ne sera levé qu’après l’obtention de deux séries consécutives de résultats inférieurs à la valeur seuil de déclenchement de l’alerte. Dans cette attente, il est interdit de pratiquer le ramassage de ces coquillages sur cette zone.

 Des analyses complémentaires seront effectuées très prochainement et feront l’objet d’une large diffusion.

 Pour davantage d'éléments, consultez l'arrêté préfectoral du 19 décembre 2017 :

> Arrêté_20171219_Alerte Niveau 2_Saint Suliac_groupe II - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,09 Mb