Le périmètre des MISE s'élargit à la nature

La MISEN (Mission Inter Services de l'Eau et de la Nature) d'Ille-et-Vilaine, créée par arrêté préfectoral du 16 septembre 2011, s'est réunie pour la première fois le 30 septembre dernier. Elle a pour objectif de mettre en œuvre la politique et de coordonner les missions de l’État, non seulement dans le domaine de l’eau, mais aussi dans celui des milieux aquatiques et de la nature. Elle regroupe, outre les services ayant en charge les politiques de l’eau, les établissements publics compétents dans le domaine de la Nature, tant terrestre que maritime.

Les lois Grenelles ont affirmé la nécessaire gestion globale des ressources naturelles tant à terre qu’en mer, avec une préoccupation majeure de préservation de la biodiversité et de protection des milieux naturels.

Alors que l’action des services de l’État et des établissements rattachés est déjà structurée dans le domaine de l’eau, avec la mise en place de la Mission Inter Services de l’Eau, le besoin de coordination et d’harmonisation dans le domaine de la Nature – où la France se doit également de satisfaire à des objectifs communautaires importants – est apparu comme une nécessité.

Ce constat a conduit le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement à recommander l’élargissement du périmètre des MISE en créant des Missions Inter Services de l’Eau et de la Nature.

Par arrêté préfectoral du 16 septembre a été créée en Ille-et-Vilaine une MISEN regroupant, outre les services ayant en charge les politiques de l’eau, les établissements publics  ayant compétence dans le domaine de la Nature, tant sur le domaine terrestre que maritime : Office National des Forêts, Conservatoire du Littoral, Conservatoire Botanique, Agence des Aires Marines protégées.

Cette structure constituée d’un comité restreint Eau et d’un comité élargi rassemblant les membres du Comité Eau et les représentants Nature a vocation à mettre en œuvre la politique et à coordonner les missions de l’État dans le domaine de l’eau, des milieux aquatiques et de la nature. Elle s’est réunie pour la première fois en comité permanent du 30 septembre 2011.

Libellules
environnement