DDSP

 

La Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) installée à l’hôtel de police de Rennes, 22 Boulevard de la Tour d’Auvergne, exerce sa compétence sur 9 communes réparties dans trois circonscriptions : Rennes, Saint-Malo, et Fougères et sur 11 implantations immobilières.

 

La Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) installée à l’hôtel de police de Rennes, 22 Boulevard de la Tour d’Auvergne, exerce sa compétence sur 9 communes réparties dans trois circonscriptions : Rennes, Saint-Malo, et Fougères et sur 11 implantations immobilières.

Elle compte, au 1er janvier 2012, 826 fonctionnaires

  • 247 à la Direction Départementale de la Sécurité Publique (GIPN)
  • 399 à la Circonscription de sécurité publique de Rennes (CSP RENNES)
  • 129 à la Circonscription de sécurité publique de Saint Malo (CSP ST MALO)
  • et 51 à la Circonscription de sécurité publique de Fougères (CSP FOUGERES)

Ces effectifs se répartissent comme suit :

  • 9 issus du Corps de Conception et de Direction (commissaires de police …)
  • 51 du Corps de Commandement (Lieutenants, Capitaines….)
  • 577 du Corps d’Encadrement et d’Application (gardiens de la paix, brigadiers,…..)
  • 80 Adjoints de Sécurité (ADS)
  • 90 administratifs (adjoints administratifs, secrétaires administratives…)
  • 8 techniciens et agents spécialisés en PTS (police technique et scientifique)
  • 1 technicien SIC (service information et communication)

La DDSP d’Ille-et-Vilaine a la spécificité, par rapport à d’autres DDSP, de disposer de services particuliers :

  • un Groupe d’Intervention de la Police Nationale (GIPNGroupe d'Intervention de la Police Nationale) , pour les interventions exceptionnelles : prise d’otages, interpellation de malfaiteurs dangereux…..
  • un Centre Régional d’Information et de Coordination Routières (CRICR), en charge du trafic routier, plus connu sous le nom de « bison futé » et où la DDSPdirection départementale de la sécurité publique est représentée à côté de la gendarmerie nationale .
  • un Centre régional de formation des unités cynophiles du grand ouest (formation initiale et continue)

LES CIRCONSCRIPTIONS DE SECURITE PUBLIQUE (CSP)

La CSP de Rennes regroupe les communes Rennes, Saint Jacques de la Lande, Saint Grégoire et Chantepie soit une population de 239.927 habitants.

La circonscription est découpée en trois secteurs :

  • un secteur Nord , avec deux bureaux de police : VILLEJEAN : 54 bis dalle KENNEDY et Maurepas : 5 rue des longs prés, un secteur Sud , avec un bureau de police 14 Boulevard Louis VOLCLAIR.
  • un secteur Centre avec un bureau de police 16 rue de Penhoët.

La CSP de Saint Malo , située 22 rue du Calvaire, regroupe les communes de Saint Malo, la Richardais et Dinard pour une population de 63.747 habitants.

Les communes de Dinard et la Richardais disposent d’un commissariat de secteur à Dinard.

La CSP de Fougères , située 6 place de la République, regroupe les communes de Fougères et Lécousse pour une population de 24.595 habitants.

Elle bénéficie d’un point de contact dans les locaux de la mairie de Lécousse.

Sur l’ensemble de ces trois circonscriptions, les effectifs en tenue, appartenant au service général (police secours) et organisés en brigades de roulement de jour et de nuit, ont en charge la réponse immédiate aux appels 17 police secours. Ces brigades sont dirigées et guidées sur les interventions par un Centre d’Information et de Commandement (CIC) départemental.

LES UNITES SPECIALISEES DE TERRAIN

  • Les brigades anti- criminalité  :

Le Département d’Ille et Vilaine dispose d’une BAC jour et d’une BAC nuit. Il s’agit d’une unité de policiers en civil dont l’activité première est la recherche du flagrant délit.

  • Unité cynophile :   

La circonscription de Rennes dispose d’une unité cynophile. Cette unité est également, depuis septembre 2008, un centre régional de formation des unités cynophiles du grand ouest. Cette unité est utilisée en appui d’autres services.

  • Formation motocycliste urbaine  (FMU) : 

La circonscription de Rennes dispose d’une FMU composé de gradés et gardiens, spécialisée notamment dans la lutte contre l’insécurité routière.

  •  Section d’intervention : 

Cette unité basée à Rennes participe activement à l’encadrement des grands événements (manifestations….) et au rétablissement de l’ordre public si nécessaire.

  •  Brigade spécialisée de terrain (BST) : 

La BST, implantée sur la commune de Rennes, est opérationnelle depuis le 14 septembre 2009.

Cette brigade est territorialement compétente sur le secteur du centre ville et plus particulièrement l’hyper centre historique de Rennes (quartiers Saint- Anne, Saint- Michel, République). Cela représente un territoire de 1 km², 71 rues, 11 places principales et 2 stations de métro.

Depuis le 1er décembre 2009 un « délégué à la cohésion police/population » (officier réserviste) exerce ses missions dans le ressort territorial de la BST.

  • Sûreté Départementale  :  

Elle est implantée à Rennes et renforce les commissariats pour la recherche des auteurs de délits. Elle a vu la création, en 2009, de groupes spécialisés :

 La Cellule anti-cambriolages (CAC) de Rennes a été mise en place le 1er septembre 2009 conformément aux instructions de la Direction Centrale. Ce groupe, composé d’un officier et de 4 gardiens de la paix, est particulièrement chargé de lutter contre les cambriolages. A cet effet, il analyse les cambriolages qui sont commis sur la circonscription, établit des fiches de synthèse journalières sur la commission de ces délits et produit une cartographie hebdomadaire, fournit aux effectifs de voie publique ces éléments (fiche de synthèse, cartographie) pour orienter utilement leur action sur le terrain.

Le Groupe Spécialisé d'Investigation sur les Bandes, composé d’un officier et de 3 gardiens de la paix, a pour objectif, sur le territoire de la circonscription de Sécurité Publique de Rennes, de démanteler les bandes violentes identifiées et de les confondre procéduralement, en leur imputant les infractions pénales liées à leurs activités délictuelles.

La Brigade départementale de protection des familles, opérationnelle depuis le 1er octobre 2009, comprend deux entités, le groupe des mineurs (composé d’un officier et de 4 CEA) et le groupe de protection des personnes vulnérables (composé d’un officier et d’un CEA). Elle coordonne l’action des référents dédiés à Saint Malo et Fougères.

Pour la prise en charge des victimes de violences et en particulier les femmes victimes de violences intra familiales, l’action des policiers est complétée par la mise en place, au sein de l’hôtel de police de Rennes, d’un double dispositif d’aide sociale et psychologique au service du public.

  • Service Départemental de l’Information Générale  : 

 Ce service, rattaché à la Direction Départementale de la Sécurité Publique depuis le 1er juillet 2008 a pour missions :

- la protection des personnalités

- la prévision des manifestations (sportives, sociales…..)

- les informations économiques et sociales,

- les informations institutionnelles sur les faits de société    

LES UNITES SPECIALISEES TECHNIQUES

  • Le Centre Départemental de Stages et de Formation  (CDSF) en charge de la formation continue des personnels et du recrutement.
  • Le Bureau Départemental des Systèmes d’Information et de Télécommunication (BDSIT) en charge du réseau informatique et de sa maintenance, aidé dans sa mission par le responsable pour la sécurité des systèmes d’information (RSSI) 
  • Le Bureau Départemental des Etudes Statistiques et de la Documentation  (BDESD) dont la mission est de traduire en données chiffrées l’activité des services.
  • Le Service de Gestion Opérationnel (SGO). Ce service regroupe pour l’essentiel des personnels administratifs lesquels gèrent au quotidien le fonctionnement des trois circonscriptions (budget, finances, logistiques, ressources humaines, matériels……)

LES MISSIONS

La Direction Départementale de la Sécurité publique d’Ille et Vilaine, composée de l’ensemble des services décrits ci-dessus, participe dans les zones les plus urbanisées à la protection des personnes et des biens, à l’assistance à la population et au maintien de l’ordre public.

Ses principales missions sont :

  • Les interventions quotidiennes de police secours (appel 17) : 27 792 interventions pour l’année 2011 sur le département soit 76 par jour.
  • La lutte contre la délinquance (vols, trafics de stupéfiants, violences…..) et les violences urbaines, notamment par le travail d’enquête effectué par la Sûreté Départementale et les secteurs de police..
  • La lutte contre l’insécurité routière par une présence accrue et visible sur la voie publique des fonctionnaires en tenue.
  • L’encadrement de grands événements (manifestations, culturelles, sportives…) et la protection des lieux sensibles.