Installation officielle du Conseil citoyen rennais

 
Installation officielle du Conseil citoyen rennais

Christophe Mirmand, Préfet de Bretagne et d'Ille-et-Vilaine, a installé officiellement le Conseil citoyen rennais en présence de Nathalie Appéré, Maire de Rennes, et d'Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole  le vendredi 10 mars 2017.

L'objectif du Conseil citoyen est de favoriser l’expression des habitants des quartiers aux côtés des acteurs institutionnels et de créer un espace favorisant la co-construction du contrat de ville.

Composition du conseil citoyen

Le Conseil Citoyen de Rennes (CCR) est composé d’habitants tirés au sort dans le respect de la parité entre les femmes et les hommes, et de représentants des associations et acteurs locaux identifiés à l’issue d’un appel à candidatures.

Le Préfet a nommé, dans les quartiers Blosne, Maurepas, Cleunay, Clôteaux-Champs Manceaux et Villejean, 27 habitants et 22 membres pour le collège associations et acteurs locaux.

Le CCR est organisé en 5 groupes territoriaux (un pour chaque quartier prioritaire de la politique de la Ville), un bureau et une assemblée plénière. Le bureau rassemble 8 co-présidents : un pour chaque groupe territorial et un pour chacun des trois piliers du contrat de ville :

> cohésion sociale/cadre de vie,

> renouvellement urbain/développement économique,

> emploi.

Les champs d'actions

Le CCR est associé à la mise en œuvre et à l’évaluation du Contrat de Ville. Des représentants du Conseil citoyen participent à toutes ses instances de pilotage. Par exemple, ils participent aux groupes de travail des quartiers du Blosne et de Maurepas sur les projets de renouvellement urbain du quartier. La présence des membres du Conseil citoyen est par ailleurs déjà effective lors du Comité de suivi du Budget participatif de la Ville ou lors de la Conférence intercommunale du logement (CIL) de Rennes Métropole.

Les conseils citoyens exercent leur action en toute indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et inscrivent leur action dans le respect des valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité et de neutralité.

L'Association pour la promotion de l'action et de l'animation sociale (APRAS) apporte au CCR un soutien méthodologique, organisationnel, logistique et administratif.