2017

Sécurité routière et contrôle de la vitesse

 
 
Sécurité routière et contrôle de la vitesse

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière et alors que le mois d’août a été particulièrement meurtrier sur les routes en Ille-et-Vilaine (7 accidents mortels), la Préfecture appelle la vigilance des automobilistes et rappelle que la vitesse est la cause principale des accidents dans le département. Elle informe également de la protection de la RD 177 entre Fougères et la limite du département de la Manche par des dispositifs de contrôle automatisé de la vitesse.

Accidentalité en Ille-et-Vilaine

Les indicateurs de l’insécurité routière sont plutôt en amélioration par rapport à 2016, baisse de 1,9 % des accidents corporels, de 8,5 % de personnes blessées et de 19 % de personnes tués à la fin du mois d’août 2017 comparativement à la même période de l’année 2016.

Néanmoins, le mois d’août a été particulièrement meurtrier puisque 7 personnes ont perdus la vie dans des accidents de la circulation. Pour quatre d’entre elles, la vitesse excessive a été l’une des causes de l’accident. On décompte également 5 tués sur les routes depuis le début du mois de septembre. En 2016, la vitesse a été un facteur déterminant ou aggravant dans 273 accidents corporels à l’occasion desquels 370 personnes ont été blessées et 11 ont perdu la vie.

Protection d’itinéraire par des dispositifs de contrôle de la vitesse pour apaiser les comportements

Diminuer sa vitesse permet d’anticiper toute modification de la configuration de la route et de conserver un trafic fluide.

Les usagers de la route départementale 177 depuis Fougères vers Saint-Hilaire du Harcouët (50) seront informés de contrôles de vitesse par des panneaux de signalisation. Des dispositifs de contrôle automatisé autonomes, du même type que ceux utilisés pour la sécurisation des chantiers, seront implantés et déplacés le long de cet itinéraire afin d’améliorer le respect de la vitesse limite autorisée et garantir la sécurité des usagers. Cette portion de 17km de RD177, en Ille-et-Vilaine, a été identifiée comme particulièrement accidentogène car 5 personnes y ont perdu la vie sur une période de 5 ans auxquelles s’ajoutent 4 blessés graves.

Il s’agit de faire respecter la vitesse sur tout un itinéraire en informant les usagers de la probabilité d’un contrôle par des panneaux, mais sans préciser l’emplacement du dispositif.

Les premiers panneaux seront implantés sur cette route à partir de ce lundi 2 octobre.

La vigilance des automobilistes demeure essentielle pour lutter contre l’insécurité routière.