2018

Bilan de la manifestation sociale à Rennes du jeudi 19 avril 2018

 
 
Le Préfet d’Ille-et-Vilaine, Préfet de la région Bretagne, condamne les multiples dégradations commises à l’occasion de la manifestation organisée à Rennes ce jeudi qui a réuni 4 300 personnes parmi lesquelles une centaine d’individus cagoulés.

Des forces de l’ordre positionnées pour sécuriser le défilé ont empêché l’accès au centre historique de la ville. Elles ont fait l’objet de jets de peinture et de tirs de projectiles : bouteilles, pierres, fumigènes.

Parallèlement, de très nombreux messages hostiles au Président de la République, au Gouvernement et en soutien aux zadistes ont été tagués sur plusieurs façades le long du parcours. Certains commerces ont été particulièrement visés par les manifestants. Les vitrines de trois agences bancaires, d’une agence d’intérim et deux agences immobilières ont dégradées, voire brisées. Des distributeurs automatiques de billets et des panneaux publicitaires ont également été cassés.

Aucun blessé n’est à déplorer. Aucun manifestant n’a été interpellé.

Ce bilan est provisoire. Le décompte précis des dégradations matérielles commises est en cours.