Brèves

Quel avenir pour la mer et le littoral ?

 
 
Quel avenir pour la mer et le littoral ?

Vous aimez la mer ?
Venez en discuter à Saint-Malo le jeudi 15 mars 2018.

Au cours de cet atelier citoyen, vous pourrez vous informer et vous exprimer sur la vision d’avenir de notre façade maritime.

Du 26 janvier au 25 mars 2018, les citoyens sont invités à s’informer et à s’exprimer sur la vision d’avenir de notre façade maritime grâce à une plate-forme participative sur Internet et à des ateliers citoyens organisé dans chaque département littoral.

En Ille-et-Vilaine, l’atelier citoyen aura lieu au lycée professionnel maritime de Saint-Malo le jeudi 15 mars de 18h00 à 20h30.

Pour vous inscrire, consultez la plate-forme participative dédiée : https://www.merlittoral2030.gouv.fr/

Cette consultation s’inscrit dans la préparation du document stratégique de façade qui précisera les conditions de mise en œuvre de la stratégie nationale mer et littoral, en tenant compte des spécificités locales de la façade Nord Atlantique - Manche Ouest, et comportera une planification spatiale sous la forme d’une carte des vocations des espaces maritimes.

  •  La plate-forme participative sur Internet (www.merlittoral2030.gouv.fr) est en ligne depuis le 26 janvier. Elle vous permet de vous informer sur les enjeux pour un bon état écologique et une meilleure valorisation économique et sociale de la mer et du littoral, de déposer vos commentaires sur la vision d’avenir proposée, de les partager et d’échanger avec les autres contributeurs. Les enjeux et la visions proposés par l’État sont consultables dans le dossier du maître d’ouvrage à l’adresse suivante http://www.geolittoral.developpement-durable.gouv.fr/ressources-disponibles-sur-la-facade-nord-r544.html
  •  Un atelier citoyen aura lieu dans chacun des six départements littoraux de Bretagne et des Pays de la Loire, qui constituent la façade maritime Nord Atlantique - Manche Ouest. Ils se dérouleront de 18h00 à 20h30. Destinés à approfondir certaines thématiques (coexistence des activités en mer, préservation de l’environnement, …), ils accueilleront une participation limitée à 50 personnes par atelier. Vous pouvez vous inscrire dans un atelier à partir de la plate-forme participative ou en écrivant à : Délégation à la mer et au littoral, 244 boulevard Saint-Germain 75 007 Paris.

Les personnes déjà impliquées dans la concertation institutionnelle (conseils maritimes de façade, conférence et assemblée régionales de la mer et du littoral de Bretagne et des Pays de la Loire), ne peuvent pas participer aux ateliers.

Deux garants, Bruno de Trémiolles (bruno.detremiolles@garant-cndp.fr) et Jean-François Hélas (jean-francois.helas@garant-cndp.fr), désignés par la commission nationale de débat public (CNDP) ont pour mission de veiller à la sincérité et au bon déroulement de la concertation préalable du public. Ils établiront son bilan dans le mois qui suit la fin de la concertation. Ce bilan sera publié sur la plate-forme participative de la concertation ainsi que sur le site internet de la CNDP.

Une stratégie maritime préparée en concertation

Le document stratégique de façade est élaboré par l’État en concertation avec les acteurs maritimes et littoraux réunis au sein du conseil maritime de façade et de la conférence et de l’assemblée régionale de la mer et du littoral de Bretagne et des Pays de la Loire.

La concertation préalable du public est menée par l’État (ministre chargé de la mer), maître d’ouvrage de l’élaboration des documents stratégiques de façade maritime et représenté par les préfets coordonnateurs à l’échelle de chacune des quatre façades maritimes.

Pour la façade Nord Atlantique – Manche Ouest, les préfets coordonnateurs sont le préfet maritime de l’Atlantique et la préfète de la région Pays de la Loire.