Bibliothèques : une nouvelle ambition pour la lecture publique

 
 
Bibliothèques : une nouvelle ambition pour la lecture publique

Contribuer à faire évoluer les bibliothèques et favoriser l'élargissement de leur public : telle est la double ambition de la ministre de la Culture, qui lance, vendredi 8 septembre, une "campagne de mobilisation nationale auprès des collectivités territoriales pour les sensibiliser à la question des horaires et repenser les bibliothèques comme des lieux de cohésion sociale". Dans cette perspective, elle a confié le 15 juin à l'académicien Erik Orsenna une mission d'ambassadeur itinérant. Avec l'appui de l'Inspection générale des affaires culturelles (IGAC), l'écrivain effectuera un tour de France (voir encadré) pour promouvoir le projet concernant l'ouverture des bibliothèques et recueillir les attentes des parties prenantes.

 Une vingtaine de rendez-vous ont été programmés en région avant la tenue, en mars 2018, des états-généraux des bibliothèques

Atouts majeurs

Avec plus de 16 500 équipements, la France dispose, selon Françoise Nyssen, d'un "extraordinaire" réseau de bibliothèques et médiathèques publiques, qui constitue un atout important pour une "reconquête culturelle de notre pays". Autre signal encourageant : la progression régulière de la fréquentation des bibliothèques. Selon une étude récente du ministère de la Culture sur les "Publics et usages des bibliothèques municipales en 2016", 40% des Français de 15 ans et plus se sont rendus dans une bibliothèque municipale en 2016, alors qu'ils n'étaient que 25% en 1997. "Loin d’être désertées, les bibliothèques restent un lieu de référence pour beaucoup de nos concitoyens", s'est réjouie la ministre au congrès de l'Association des bibliothécaires français (ABF), en précisant que "cette évolution tendancielle concerne aussi les jeunes générations, contrairement aux idées reçues".

Temps forts 

Aujourd'hui, l’État souhaite s'engager fortement auprès des collectivités territoriales et des professionnels de la lecture publique afin de faire évoluer les bibliothèques. C'est le but de la mission que la ministre de la Culture a confiée à Erik Orsenna. Celle-ci comprend plusieurs temps forts. D'abord, un tour de France dans le cadre duquel l'académicien se déplacera, jusqu'au mois de décembre, dans plus d'une vingtaine de villes, réparties sur l'ensemble du territoire. Ensuite, une journée nationale a été programmée à la bibliothèque publique d'information (Bpi), au Centre Pompidou, le 21 septembre. Son but : dresser, en présence de la ministre, d'Erik Orsenna et de nombreux élus et professionnels de terrain, un état des lieux des deux axes principaux de la mission, "la bibliothèque du XXIe siècle : nouveaux usages, nouveaux services" et "les expériences d'extension d'horaires". Enfin, lors des états généraux des bibliothèques qui se tiendront en mars 2018, Erik Orsenna présentera ses préconisations pour l'évolution des bibliothèques.


Tour de France des bibliothèques : les premières dates

20/09 : Brest
22/09 : Rouen
27/09 : Rennes 
29 /09 : Chamonix
06/10 : Bordeaux
16/10 : Saint-Étienne 
18/10 : Tours
23/10 : Toulouse